Err

Plongez dans l'univers de nos chaussures Pataugas Made in Europe

Toutes nos chaussures sont exclusivement produites en Europe.

Toutes nos chaussures Pataugas sont créées et designées par nos équipes de stylistes en France. 

La production des chaussures Pataugas s'effectue dans nos usines au Portugal, en Espagne et en Italie. 

Nous tenons à maîtriser l'intégralité des étapes de production pour un rendu de qualité. Le travail manuel joue un rôle primordial dans la confection de nos chaussures. Ainsi, la dextérité manuelle permet de protéger la peau du cuir et de conserver les particularités de chaque modèle.

Chaque cuir est sélectionné et travaillé selon les meilleures critères : sa souplesse et son toucher naturel. Pataugas est avant tout une expertise et un savoir-faire que nous retransmettons dans tous nos produits.

 Chez Pataugas, la création d’une chaussure commence par l’étape de conception par nos équipes designers en France. Les patrons de nos stylistes auxquels s’ajoutent le choix de coloris et de matières premières seront le fil rouge du processus de fabrication.


Zoom sur le processus de fabrication d’une chaussure Pataugas :

1- La coupe

Dans cette seconde étape, le coupeur va préparer et contrôler toutes les matières qui formeront notre chaussure. C’est par le biais d’une presse manuelle et d’outils de coupe que toutes les pièces de la chaussure seront découpées avant d’entrer dans l’étape de préparation.


2- La préparation

C’est lors de cette étape qu’intervient l’égalisation de l’épaisseur du cuir dans son ensemble.

On dit alors que les matières sont parées lorsque deux pièces de cuir se superposent et qu’un travail d’égalisation de l’épaisseur est effectué.

Le marquage à chaud du logo marque la fin de cette étape.


3- Le piquage

L’assemblage des différentes pièces cousues les unes avec les autres par-dessus le moule propre à la chaussure donne le nom à cette étape du piquage. Tel un procédé opératoire, c’est avec minutie que le piqueur donne forme à la partie haute de la chaussure appelée « tige ».


4- Le montage

L’avant dernière étape vient unir la « tige » autrement dit le haut de la chaussure à la semelle pour ne former qu’un. La semelle peut être cousue ou bien collée, ou les deux ! Chez Pataugas, par exemple, vous trouverez notre authentique qui est collée à l’inverse de notre Carlo qui est collée ou bien dit « injectée ».  


5- Le finissage

La dernière étape vise dans un premier temps à retirer le moule sur lequel la « tige » a été créée. Le nettoyage, l’élimination des résidus, l’application de crème, le polissage, le brossage du cuir ainsi que l’insertion des lacets bouclent le processus de fabrication de la chaussure.